DHG insuffisantes pour les collèges d’Herblay

Les conseils d’administration des collèges Duhamel et Vilar se sont réunis pour évoquer la Dotation Horaire Globale (DHG).

Le constat est identique pour ces deux collèges : la DHG est insuffisante.

Rappelons que la DHG correspond au nombre d’heures attribuées par la direction académique aux établissement du 2nd degré. Cette DHG est ensuite répartie par les chefs d’établissements selon les matières, projets d’établissement en tenant compte des heures obligatoires d’enseignement par matière.

A Jean Vilar, la DHG est presque à l’identique par rapport à cette année avec pourtant une augmentation d’effectifs et une classe de 6ème supplémentaire. Cela veut dire 26 heures en moins pour un fonctionnement normal. Cela signifie d’ores et déjà la suppression des séances de cours en demi-groupe, pourtant nécessaires.

Une motion a été rédigée par les enseignants et les parents.

Même constat à Duhamel où les effectifs vont augmenter l’année prochaine, passant de 630 à 666 élèves et avec une classe supplémentaire. La DHG est pourtant en baisse et donc insuffisante pour assurer un bon fonctionnement éducatif. Tous les projets en Maths, sciences, langues, français sont d’ores et déjà remis en cause.

A l’initiative de la FCPE, une motion a été présentée en CA rassemblant les parents et les enseignants.

La FCPE a par ailleurs présenté un  Déclaration FCPE CA Duhamel 12 février 2015 sur le non remplacement d’enseignants. (voir article sur notre site)

Catégorie: Collèges, Actions, Coll. Georges Duhamel, Coll. Jean Vilar

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

De la maternelle au lycée

Débats Thématiques

  • Archives:

  • Categories:

  • Tags:

Pétitions

Pétition : Des enseignants pour nos enfants !

Pour faire suite à toutes nos actions concernant le manque d’enseignants, la FCPE Herblay vous invite à signer notre pétition adressée à madame le Ministre de l’éducation nationale. Il manque au total 6 enseignants dans les quatre établissements du secondaire de la ville d’Herblay. Cette situation doit cesser. Cela nuit à la scolarité de nos enfants, crée des inégalités […]