Arrêté du 31 décembre 2015 relatif aux modalités d’attribution du diplôme national du brevet

Arrêté du 31 décembre 2015 relatif aux modalités d’attribution du diplôme national du brevet

Désormais, seront pris en compte pour l’attribution du diplôme national du brevet :
– Le niveau de maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture atteint par le candidat ;
– Les notes obtenues aux épreuves de l’examen du brevet.

Le diplôme national du brevet sera décerné aux candidats ayant obtenu un nombre total de points au moins égal à 350 sur 700. Ce total correspondant aux points attribués selon le niveau de maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture ajoutés à ceux obtenus par les notes des épreuves d’examen.

Les dispositions de cet arrêté entrent en vigueur à compter de la session 2017 du diplôme national du brevet.

Catégorie: Collèges, Coll. Georges Duhamel, Coll. Jean Vilar

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

De la maternelle au lycée

Débats Thématiques

  • Archives:

  • Categories:

  • Tags:

Pétitions

361 signatures pour demander l’annulation des épreuves orales du Bac de français

Un grand merci à toutes celles et ceux qui se sont joints à nous. Retrouver notre pétition envoyée au Ministre de l’Education Nationale.

Pétition : Demande d’annulation des épreuves orales du Bac de français

Le Ministre de l’éducation nationale a annoncé qu’il prendrait une décision définitive concernant les épreuves orales du Bac de français à la fin du mois de mai. La FCPE Herblay vous propose de lui communiquer l’avis des parents par l’intermédiaire de cette pétition. Pour plusieurs raisons, nous demandons la fin du suspense, de cette situation […]

Pétition : Exigeons un « Arrêt Covid » pour tous les parents !

Alors même que l’État n’est pas en capacité d’assurer une rentrée dans de bonnes conditions pour tous, la FCPE demande qu’une prise en charge financière, sans aucune perte de salaire, soit rétablie pour tous les parents qui souhaiteront ou devront s’occuper de leurs enfants jusqu’à ce que la situation sanitaire de notre pays permette un […]