Les parents grognent, mais qui les entend ?

| 16 février 2016 | 0 Commentaire

Un troisième collège à Herblay à la rentrée prochaine, en septembre 2016.

Soit trois collèges bientôt dans notre ville et un lycée dont les effectifs font, d’ores et déjà, exploser les classes.

Une réforme du collège applicable à la rentrée prochaine, en septembre 2016.

Des élèves que l’on déracine, déplace, à Herblay, de La Frette, de Montigny et Cormeilles sans même leur demander leur avis …. pour les scolariser à Herblay, sans grande assurance (entre autre) au niveau des transports.

Les parents d’Herblay et ceux “resectorisés” des autres villes et/ou établissements concernés grognent, mais qui les entend ? Qui s’en soucie ?

Même si nous ne doutons pas du professionnalisme, de l’implication des représentants de l’Education Nationale agissant sur le terrain, il me semble que les parents font partie de la communauté éducative.

Les budgets ont été votés (ou pas) dans tous les établissements, budgets minorés de 20% par le Conseil départemental, impliquant donc certains choix et des choix certains.

Les DHG ont été préparées, présentées, votées (ou pas) dans les établissements impliquant donc certains choix et des choix certains.

Les administrations respectives et concernées font la sourde oreille aux demandes d’informations, aux inquiétudes des parents, quelles qu’elles soient.

A croire que les parents ne sont qu’une partie obligatoire, mais, toutefois, négligeable de cette soi-disant communauté éducative.

Certains parents herblaysiens verront leurs enfants scolarisés dans le 3ème collège d’Herblay, en construction actuellement (voir nos autres articles) et dont nous ne savons à peu près rien si ce n’est que les enseignements seront identiques à ceux pratiqués dans le collège qu’ils vont quitter.

Faut-il se suffire de cela ? Sachant qu’une réforme se prépare actuellement dans tous les collèges pour une mise en place en septembre 2016, que cette réforme touche les élèves, mais aussi les enseignants, elle affecte les heures d’enseignement, modifie l’accompagnement personnalisé, introduit les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires ….

ON s’occupe de tout, de nos enfants ….. alors jusqu’ici tout va bien ??

L’ignorance est mère de tous les maux (Rabelais) et certainement la cause du stress, des interrogations et inquiétudes des parents. En espérant que ceux d’entre nous qui souhaiteraient demander une dérogation, puissent le faire dans les temps, en ayant toutes les informations concernant le collège où leurs enfants seront affectés et celui où ils souhaitent aller/rester et ne soient donc pas pris en otages de décisions administratives et politiques pour lesquelles ils n’ont rien eu à dire ….

Christine Padoin – Présidente FCPE Herblay

Catégorie: Elémentaires, Collèges, Coll. Georges Duhamel, Coll. Jean Vilar

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

De la maternelle au lycée

Débats Thématiques

  • Archives:

  • Categories:

  • Tags:

Pétitions

361 signatures pour demander l’annulation des épreuves orales du Bac de français

Un grand merci à toutes celles et ceux qui se sont joints à nous. Retrouver notre pétition envoyée au Ministre de l’Education Nationale.

Pétition : Demande d’annulation des épreuves orales du Bac de français

Le Ministre de l’éducation nationale a annoncé qu’il prendrait une décision définitive concernant les épreuves orales du Bac de français à la fin du mois de mai. La FCPE Herblay vous propose de lui communiquer l’avis des parents par l’intermédiaire de cette pétition. Pour plusieurs raisons, nous demandons la fin du suspense, de cette situation […]

Pétition : Exigeons un « Arrêt Covid » pour tous les parents !

Alors même que l’État n’est pas en capacité d’assurer une rentrée dans de bonnes conditions pour tous, la FCPE demande qu’une prise en charge financière, sans aucune perte de salaire, soit rétablie pour tous les parents qui souhaiteront ou devront s’occuper de leurs enfants jusqu’à ce que la situation sanitaire de notre pays permette un […]